01 / 2016

Formation des adolescent-e-s et des jeunes adultes arrivés tardivement en Suisse

Mandant/mandante

Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM)

Équipe de projet

Heidi Stutz, Jolanda Jäggi, Livia Bannwart, Melania Rudin, Severin Bischof, Tanja Guggenbühl, Thomas Oesch et Jürg Guggisberg

Les adolescent-e-s et les jeunes adultes qui n'ont pas accompli leur scolarité en Suisse présentent un risque plus élevé de ne pas terminer une formation post-obligatoire de niveau secondaire II (formation professionnelle de base, école secondaire supérieure), ce qui, à son tour, augmente le risque de chômage et de dépendance de l'aide sociale par la suite. L'étude offre une vue générale du volume et des caractéristiques du groupe cible, ainsi que des compétences, des structures et des mesures d'intégration à la formation présentes au niveau cantonal. L'état des lieux vise également à montrer comment le taux d'intégration à la formation des adolescent-e-s et jeunes adultes arrivés tardivement en Suisse peut être augmenté.

Rapport du projet

Rapport final (en allemand, 170 pages)


> de

Condensé des résultats

Résumé (23 pages)


> de | fr

Matériel de recherche

Annexe (Tableaux, 97 pages)


> de